HomeBiographie

Biographie

 

Julien Salaud, né en 1977, vit et travaille à Orléans,
est représenté par la galerie Suzanne Tarasiève.


Formation :

  • Actuellement inscrit en troisième année de thèse sous la codirection d'Eric Bonnet et Manuela de Barros, l'Université Paris 8, Saint-Denis.

  • Master Art mention Arts plastiques et nouveaux médias dirigé par Manuela de Barros, mention Très bien, Université Paris 8, Saint-Denis, juin 2009.

  • Deug Histoire option Ethnologie (niveau), Université Paris 10, Nanterre, 2000.

  • Deug Biochimie (niveau), Université Saint Christophe, Cergy, 1998.

 

Recherche :  

  • L'art de la métamorphose chez l'animal humain, de l'insecte aux étoiles, mémoire dirigé par Manuela de Barros, Université Paris 8, Saint-Denis, juin 2009.

  • Contributions pour ANTENNAE, revue sur la nature dans les arts plastiques : 

- "Bjoerne Schuelke and mechanical diversity", issue 9, spring 2009.
- "Kit Ecosysteme-animalite", issue 10, spring 2009.
- "The art of metamorphosis: Jan Fabre", issue 11, autumn 2009.
- "Janaina Tschape botanica" issue 17, summer 2011. 

  • Colloques et séminaires : 

- "Edouardo Kac VS Art orienté Objet" pour Territoires de l'imaginaire, séminaire organisé par Eric Bonnet, Université Paris 8, premier semestre 2009.
- "L'artiste, l'ange, l'insecte, trois modèles de métamorphose dans l'oeuvre de Jan Fabre" pour L'animal sur la scène contemporaine, colloque organisé par l'Université Paris 8 et la revue de psychanalyse L'unebévue, Bibliothèque Nationale de France, avril 2010.
- "Vers le désensorcellement du territoire de l'homme" pour LOCAL/GLOBAL, images et récits, colloque organisé par Eric Bonnet et François Soulage, Université Paris 8 et INHA, novembre-décembre 2010.

  

Expositions personnelles : 

  • Espace Culturel Inini, Négritudes, Cayenne, septembre 2006.

  • Cabinet de kinésithérapie Veux, Peintures échographiques, Malakoff, Avril 2007

  • Espace Culturel Inini, Vues de l’esprit, Cayenne, juillet 2007.

  • Galerie Antônio Munhoz Lopes, Musée Sacaca, Université d’Amapá, Théâtre national, avec le soutien du SESC Araxá et de l’Ambassade de France au Brésil, Linhas de expressao, Macapá, février à mai 2008.

  • Palais de Tokyo, Songes d’une araignée nyctalope, Paris, novembre 2010.

  • Galerie Bonneau-Samamès, Songes d’une araignée nyctalope, opus II, Marseille, mai-juin 2011.

  • La Chapelle des Calvairiennes, Histoires d’aviation, Mayenne, 2012.

 

Expositions collectives :

  • Musée de la Chasse et de la Nature, Nuit des Musées, Paris, mai 2009.

  • Tribal Act, Lightcycles, Paris, mars 2010.

  • La Fabrique, 55ème Salon de Montrouge, Montrouge, mai 2010.

  • La Fabrique, Vente aux enchères du 55ème Salon de Montrouge, Montrouge, septembre-octobre 2010.

  • Espace culturel Condorcet, Lâchés dans la nature, Viry-Châtillon, octobre 2010.

  • Musée d’art moderne de la ville de Paris, Carnets d’inspiration +, Paris, décembre 2010.

  • Carrousel du Louvre, Drawing Now Paris avec les galeries Bertrand Grimont et Bonneau-Samamès, Paris, mars 2011.

  • Galerie Bertrand Grimont, Body no / body, Paris, mai-juillet 2011.

  • Galerie Da-end, Cabinet 01, Paris, mai-juillet 2011.

  •  Fondation d’entreprise Ricard, Rituels, Paris, juin 2011.

  • Château d’Avignon, Animaux et Monuments/Si loin, si proches…, Saintes-Maries-de-la-Mer, juillet-novembre 2011.

  • Fan Museum, Air à la Mode, Londres, août-novembre 2011.

  •  Le Kiosque Mayenne, Nuit Blanche, Mayenne, octobre 2011.

  • La Fabrique, Biennale JCE / Jeune Création Européenne, Montrouge, octobre-novembre 2011.  L'exposition itinérante partira ensuite à Klaïpeda, février-mars 2012 ; Hambourg, avril-mai 2012 ; Bratislava, en juin-juillet 2012 ; Pecs, septembre-octobre 2012 ; Salzburg, novembre 2012-janvier 2013 ; Gênes, février-mars 2013 ; L’Hospitalet de Llobregat, avril-mai 2013 ; Amarante, juillet- août 2013.

  • Grand Orient de France, Ethique et corps, Paris, octobre 2011-janvier 2012.

  • Studio Harcourt, Free Go Art, Paris, novembre 2011.

 

 

Prix et récompenses :

  • Lauréat du Prix du Conseil Général des Hauts-de-Seine, 55ème Salon de Montrouge.
 
Aller au haut